Des décès d’enfants en Grande-Bretagne après le déploiement de C19-injection

Les données de l’Agence britannique de sécurité sanitaire (UKHSA) montrent que le nombre d’enfants décédés à la fin du mois d’octobre était si élevé qu’il y avait une surmortalité. Dans la tranche d’âge 5-14 ans, le nombre d’enfants décédés au cours de la semaine 43 est plus élevé que d’habitude.

Quelques semaines plus tôt, le 20 septembre, le National Health Service britannique NHS a annoncé que le vaccin corona était déployé pour les enfants âgés de 12 à 15 ans. Près de trois millions d’enfants pourraient recevoir une première dose du vaccin Pfizer. Dans un premier temps, les vaccins seront distribués dans des centaines d’écoles et le programme sera étendu dans les semaines à venir, a déclaré le NHS.

Article supprimé deux fois sur Linkedin


Y aurait-il un lien ? Tu ne devrais pas poser cette question. La psychiatre Marit Sonnaville a partagé sur LinkedIn un article scientifique sur la mortalité infantile en Grande-Bretagne, où l’on est en avance sur la vaccination des enfants. Deux fois, LinkedIn a retiré le message.

Il s’agit d’un article inquiétant dans lequel la mortalité infantile a augmenté de 62 % (et même de 400 % chez les enfants vulnérables) depuis le début des vaccinations, a déclaré M. Sonnaville.

Vraiment inquiétant


« Et pas par la corona, parce qu’ils n’en meurent pas, ni par la réduction des soins, parce que cela ne s’appliquait pas à cet âge », a-t-il déclaré.

« J’ai déclaré qu’aucune causalité claire n’avait été démontrée, mais que c’était certainement inquiétant et que nous devrions peut-être attendre un peu plus longtemps avant de vacciner les jeunes enfants », écrit Sonnaville. « Rien de ce que j’ai dit ou posté n’est faux, tous les faits étaient vérifiables. »

La journaliste Fiona Zwart répond : « Si vous tolérez cela, vos enfants seront les prochains. »

Source: Nine for News

Signez la pétition ‘Touchez pas nos enfants!

La campagne de vaccination anti Covid19 a démarré en France. Selon de nombreux scientifiques, selon des spécialistes de premier rang, reconnus mondialement pour leur travaux, leur sérieux, leur contribution essentielle à la science, tous les vaccins qui sont sortis aujourd’hui sont en phase de test. Nous n’avons pas la moindre idée des conséquences de ces vaccins sur notre santé.

Ni à court terme, ni à moyen terme et surtout pas à long terme. Des compagnies pharmaceutiques avec la complicité des États envisagent de vacciner nos enfants. On peut imaginer que dans un avenir plus ou moins lointain on ne pourra pas les inscrire à l’école s’ils ne sont pas vaccinés. C’est pour cela que j’estime qu’il faut agir immédiatement et dire STOP à cette démarche car nos enfants ne sont pas des cobayes, ils sont très peu touchés par cette maladie, rien ne justifie leur vaccination massive. Il faut se mobiliser d’urgence avec les tous les moyens qui sont les nôtres pour protéger nos enfants!

Merci de soutenir ma démarche, de partager massivement, de faire connaître cette pétition!

Adina de Souzy

Spread the love
Author: admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.